Collectif Citoyens du Pays de Saint Félicien

Forum de discussion du Collectif Citoyen du Pays de Saint Félicien

Résultats de la recherche (11 résultats)

JOD
18 Avril 2015, 7:32
le site de la commune :
La forêt du Grand Beau : http://www.mairie-saintalbanday.fr/spip.php?article86
L'engagement zéro pesticide: http://www.mairie-saintalbanday.fr/spip.php?article112
 
JOD
08 Avril 2015, 16:13
Ci dessous petit dossier utile pour nos travaux :

1 Pesticides et municipalités.

La loi interdit à compter du 1er janvier 2020 aux personnes publiques (État, régions, communes, départements, groupements intercommunaux, établissements publics) propriétaires d’un domaine public ou privé (parcs nationaux, parcs naturels régionaux, etc.), d’utiliser des produits phytosanitaires (pesticides), à l’exception des préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP), pour l’entretien des espaces verts, de forêts et de promenades.

La mise sur le marché, la délivrance, l’utilisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel sont interdites à compter du 1er janvier 2022.

Le gouvernement doit réaliser, avant le 31 décembre 2014, un rapport sur les freins juridiques et économiques qui empêchent le développement de la fabrication et de la commercialisation des préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP).

LIEN: http://www.vie-publique.fr/act...e-national.html

Ségolène Royal lance la dynamique « Terre saine, communes sans pesticides »

LIEN: http://www.developpement-durab...-dynamique.html

La carte de France des Villes et Villages sans pesticides

LIENS: http://www.villes-et-villages-sans-pesticides.fr/
http://www.villes-et-villages-...-felicien/7236/

2 Organismes à contacter .

Union nationale de l'apiculture Française
LIEN: http://www.unaf-apiculture.info/

Groupement de Défense Sanitaire Abeilles

LIEN: http://gdsa-ardeche.com/?page_id=670

Syndicat l'Abeille de la Drôme et de l'Ardèche

LIEN: http://www.unaf-apiculture.info/

3 Pour financer le projet

Le financement participatif

LIENS : http://fr.wikipedia.org/wiki/Financement_participatif
http://www.bulbintown.com/projets
http://www.alloprod.com/labels-participatifs/
 
JOD
16 Février 2015, 8:27
Ne serait il pas intéressant de faire basculer sur le forum le travail de la commission abeille , ce qui faciliterait nos échanges et permettrait d'offrir une visibilité et un accès participatif au reste de collectif ?
 
JOD
26 Janvier 2015, 19:54
La Grèce va t'elle mettre de la "grèce" dans ses rouages ? http://cadtm.org/Syriza-et-Podemos
 
JOD
24 Janvier 2015, 8:17
Ce texte m'a été envoyé par Jean Fantini




Charlie, tes adeptes sont-ils tous de bonne foi ?
Par Denis Dupré


art. lu sur le site « Le Grand Soir »





Le texte qui suit s’apparente à une caricature. Non sous forme de dessin mais de pamphlet dont les pressions du « politiquement correct » menacent tout autant l’existence que celle du dessin de caricature. Sa publication est signe de liberté d’expression.
Aucun media français, ni en page opinion ni même en courrier des lecteurs, n’a publié ce texte. Une journaliste m’a donné les raisons officieuses. D’abord un ton trop violent. Ensuite, le risque de poursuite judiciaire à partir du moment où des personnes puissantes sont citées. Enfin, le plus important, la mise en question de l’indépendance de la presse française.
* * *
Ce 9 janvier, dans l’Humanité, 33 directeurs de presse au nom de tous les médias français cosignent un article dont le titre est « Je suis Charlie ». Pourtant, la presse à large diffusion établit depuis quelque temps un barrage à l’encontre des économistes alternatifs : de fait, les économistes atterrés sont discrètement interdits de publication dans les colonnes des journaux à large audience comme Le Monde. Les journalistes « nouveaux chiens de garde » décrits par Serge Halimi comme « ne rencontrant que des "décideurs", se dévoyant dans une société de cour et d’argent, se transformant en machine à propagande de la pensée de marché », vont-ils pouvoir se transformer en Charlie de la liberté d’expression ?
Aujourd’hui, toute la presse se dit Charlie malgré les valets qui, s’ils ne portent plus la livrée aux armes de leurs maitres, servent volontairement les grandes entreprises actionnaires des groupes de presse : Le Figaro racheté par Dassault, Libération renfloué par Edouard de Rothschild et Le Monde recapitalisé d’abord par Lagardère, puis par Bergé-Niel-Pigasse. Le journal Capital titrait admiratif il y a un an à propos d’un des actionnaires du Monde : « Pas de plan d’austérité pour le financier vedette de la gauche. Conseiller de la Grèce, il se paie grassement sur la dette ». Or, le 7 mars 1945, le résistant Francisque Gay, un véritable Charlie, alors responsable de la presse expliquait : « Il est un point sur lequel, dans la clandestinité, nous étions tous d’accord. C’est qu’on ne devait pas revoir une presse soumise à la domination de l’argent. »
Depuis le 7 janvier 2015, tous les « extrêmes libéraux » veulent être Charlie. Vont-ils continuer à prôner la grande richesse des uns et la misère des autres, pour sauver l’Europe en remboursant les dettes à n’importe quel prix, même celui de la destruction rapide du programme du Conseil National de la Résistance ? Denis Kessler, alors numéro 2 du MEDEF, dans la revue Challenge du 4 octobre 2007 affirme : « La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »
Le consensus est-il Charlie ? Juncker, Merkel et notre Président de la République, défilent main dans la main. Mais sont-ils Charlie, ceux qui dictent la politique de la Grèce qui licencie 3000 des 6000 médecins d’urgence au risque de la catastrophe sanitaire. Une étude publiée par « The Lancet » le 22 février 2014 a montré que l’austérité est responsable de la dégradation de la santé : rien qu’entre 2012 et 2013, l’incidence de la tuberculose a plus que doublé et la malaria ressurgit depuis qu’ont été réduits les programmes de lutte contre les moustiques. "Sur les injonctions de la Troïka, le gouvernement grec reconduit le budget de l’armée. Dans le même temps, il a amputé des deux tiers le budget de la santé", s’est indignée Michèle Rivasi, député EELV, dans l’hémicycle du Parlement européen le 7 avril 2014. Ne voient-ils pas de lien entre l’extrême violence et le basculement dans la pauvreté des classes moyennes et dans la misère des classes pauvres ?
Nos politiques, responsables de petits arrangements entre amis, sont-ils Charlie ? Notre Ministre français de l’intérieur vient de faire, selon le Canard Enchainé du 7 janvier 2015, une faveur fiscale de 449 184 euros à la belle-mère du Président du Sénat.
Les « va-t’en guerre » dont nous payons les décisions, sont-ils Charlie ? Notre ancien Président de la République, selon Claude Angeli citant des sources militaires dans le Canard Enchainé du 7 janvier 2015, « avec sa guerre anti-Khadafi conduite avec l’approbation du PS, a transformé la Libye du Sud en centre de repos et de formation au Djihad ». Dans le même temps, la France a payé depuis 2010, selon le New York Times du 29 juillet 2014, 70 millions de dollars de rançons à Al Quaeda pour 7 otages. Delfeil de Ton, fondateur de Charlie, précise dans le Nouvel Observateur du 14 janvier 2015 que l’on sauve bien souvent des potentats pas plus recommandables que ceux qui les menacent et que « si Barack Obama n’avait pas retenu notre François Hollande, celui-ci partait en Syrie à la chasse de Bachar al-Assad, comme Sarkozy son prédécesseur est parti à la chasse en Lybie de Mouammar Kadhafi avec les résultats que l’on sait. »
L’horreur est arrivée et les jeunes n’auront plus d’oncle Bernard. Rappelons-nous le Charlie Bernard Maris : « Ce sont des montagnes de déchets que nous accumulons et que nous offrons à nos enfants. Pourtant cette génération – la nôtre encore une fois – fait mine d’adorer et d’idolâtrer ses enfants …Comment ne pas voir l’incohérence de ces parents conduisant leurs enfants adorés en 4.4 à l’école, souillant l’air qu’ils respirent…Comment peut-on se moquer à un tel point de ses enfants ? … Cette génération n’aime pas ses enfants. Elle les déteste… inconsciemment, elle est assez contente de faire crever la Terre. Elle projette sur ses enfants, sur la Terre, son angoisse de vieillir et d’enlaidir, et tout simplement de disparaître. »
Oui décidément « Le monde est dangereux à vivre, non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » disait Einstein. Reconnaissons que nous n’avons pas été souvent à la hauteur et que nous continuons d’être peu courageux si laissons faire les escrocs que nous devrions dénoncer et démettre.
Les Charlie ont toujours été bien seuls à Charlie Hebdo et au Canard Enchainé.
Ne noyons pas l’esprit de Charlie dans les célébrations de notre émotion collective. Osons contrer ceux qui veulent pratiquer le Charlie-washing, ceux qui ne veulent « plus jamais ça » mais sans rien changer à leur business, leur politique, leur dogmatisme éditorial, usons de ce qui nous reste de liberté d’expression, c’est le seul culte qu’apprécieraient les Charlie.
Saint Charlie et Saint Canard Enchainé, protégez nous de ces nouveaux convertis !
Denis Dupré
enseignant chercheur à l’Université de Grenoble
 
JOD
24 Janvier 2015, 8:10
Bonjour



Oui c'est bien la liste d'échange qui pose problème : certains de mes messages mettent plus de 12h pour être publié ; il faudrait d'après moi , à voir avec tous en réunion , ne pas modérer a priori mais a posteriori si messages indésirables .

Bonne journée


J'y pense : il y a un groupe à Tournon qui se constitue autour de l'idée de la transition ; pour moi toutes les initiatives actuelles ici ou là sur le territoire (entretiens du terroir , AAA Annonay, CEN, colectif citoyen de st fé , écolocos, romans ........)au delà des formes différentes de leur actions sont toutes reliées par le même questionnement du présent et du devenir de nos sociétés , de la difficulté de penser cette complexité , de mobiliser des énergies , d'éviter le découragement ....

Il me semble important , non pas de fédérer , mais de relier ces initiatives afin qu'elles s'enrichissent les unes des autres et se soutiennent. Des outils commun de communications , de réflexion et d'échanges me semblent quelque chose d'important qui faciliterait la vie de ces groupes qui ont des moyens humains limités
 
JOD
23 Janvier 2015, 22:49
Je pense que ce sera à discuter ensemble ; il faudra évaluer ce qui convient le mieux pour les divers usages qu'on peut en faire : vie interne du collectif et élargissement vers l'extérieur ;
j'ai constaté que le blog d'écolocos s'était aussi essoufflé ; je serais assez partisan de fédérer un peu plus large , un blog ou forum ou les deux pour plusieurs collectifs et assos et pourquoi pas communes ?

Oui un outil territorial plus large . A discuter et réfléchir ensemble

Bonne soirée



Une question : n'est il pas possible de rendre la messagerie plus rapide ?
 
JOD
20 Janvier 2015, 11:26
Bonjour à touTEs
Vous êtes invitéEs :

Je suis CHARLIE, tu es...Nous sommes CHARLIE...

Un café repaire "Là bas si j'y suis" est organisé le mardi 27 janvier
pour discuter sur l'après Charlie à 18h30 au café le central à Romans,
55 place jean Jaurès, le thème : "les terrorismes, les extrémismes
mettent à mal l'idée même de vivre ensemble... Quelles alternatives
citoyennes pouvons nous opposer aux violences communautaristes?"


"Si nous ne combattons pas touTEs ensembles en se rassemblant entre
habitantEs de toutes confession et appartenance face aux défis des
effondrements en cours et pour d'autres mondes possibles alors nous
avons déjà perdu" Berthold Brecht

Info prise sur les échanges de la CEN
 
JOD
19 Janvier 2015, 7:59
Compte-rendu de l'Assemblée Générale du
Collectif Citoyen du Pays de St Félicien
St Victor, 14-01-2015

Présents:
Danielle, Vincent Fellot, Lucille, Claude et Françoise Thé, Daniel Jullien, Jacques Deplace, Jo Digirolamo, Camille Bordes, Fabienne, Jacquot Vey, Régis Fourel.

Bilan moral:

Pas mal d'actions différentes se sont déroulées cette année.

Une soirée d'info et de débat sur les élections municipales en mars qui a attiré bon nombre de personnes, faisant suite à une soirée en décembre 2013.

Une soirée sur les Elections Européennes

Une rencontre autour de la greffe et de la taille en avril chez John et Camille aux Fauries, une dizaine de personnes intéressées par le sujet ont échangé avec John, Régis et David Loupiac.

Une action sur les alternatives aux pesticides fin mars, avec une sensibilisation aux PNPP (Préparations Naturelles Peu Préoccupantes, purin d'ortie et compagnie...) et un épandage symbolique du prêle chez Adrien Thé à Colombier le Vieux, une bonne mobilisation qui a porté ses fruits dans l'été, l'amendement à la loi demandant le retrait de ces PNPP des produits Phyto ayant été accepté.

Une belle balade dans les Gorges de la Daronne, autour du sentier d'interprétation de St Sorny et de ce cadre magnifique, appelé Espace Naturel Sensible.

La Participation aux Entretiens du Terroir.

Une action d'Art Postal, initié par Lucille, avec beaucoup de courrier originaux et bariolés qui sont arrivés en mairie de St Félicien.

Une soirée co-organisée avec la conf ardèche sur le nouveau traité de libre-échange Transatlantique nommé TAFTA avec Raoul Marc Jennar, qui a exposé clairement les enjeux de ce traité grâce à un petit livre qu'il a écrit, le collectif en ayant acheté une dizaine, il est à disposition.
Remarque: il serait bien d'intervenir et de présenter ceci dans les différents conseils municipaux du canton.

Il y avait seulement 14 adhérents à jour de leur cotisation en 2014, c'est peu... Pensez à soutenir le CCPF en payant votre cotisation 2015, 5 euros par personne, 10 euros pour un couple...
Il faudrait mettre plus en avant les bulletins d'adhésion lors des soirées publiques.
Il est important que les nouveaux membres puissent consulter les statuts de l'association lorsqu'ils adhèrent.
Comment se servir plus facilement ou différemment du forum et d'internet pour les échanges du collectif citoyen...
Une première demande de subvention sur St Félicien n'ayant pas eu de suite, une autre devrait être demandée, il faudrait éventuellement songer à présenter le collectif citoyen aux nouveaux conseils municipaux et bien penser à faire tourner sur toutes les communes les lieux de rendez-vous mensuels.

Bilan Financier:

648,71 Euros sur le compte du Collectif Citoyen.

Perspectives 2015:

Sur les Alternatives aux Pesticides, un petit groupe voudrait cette année réfléchir sur le thème des abeilles, il faudrait inviter apiculteurs et intéressés largement avant, des réunions de préparation vont se tenir prochainement. Spectacle sur l'abeille, demander des infos à Omar, coté scientifique, voir Jacques.

Une journée d'échange autour de la greffe et de la taille le 18 avril.

Sur les savoirs-faire du pays de St Félicien, un petit groupe est toujours intéressé pour un travail autour de portraits de gens du pays, ainsi qu'un annuaire de savoirs-faire, artisans d'art, artisans, association.

Autour des entretiens du terroir, qui est en train de fonder une SCIC, la réflexion autour de la valorisation des savoirs-faire, du paysage, de l'occitan, du caillé doux continue. Le collectif citoyen s'y associe pour travailler sur l'éducation populaire, la citoyenneté et le vivre ensemble.

Pourrais-on parler de résilience et de transition énergétique...

Une soirée sur l'école numérique est prévue bientôt, parlez-en autour de vous aux instituteurs et profs que vous connaissez dès à présent, plus d'infos bientôt.

Maladie de Lyme: un projet de soirée avec les CCAS ? Intervenant difficile à trouver car sujet un peu opaque et sensible, à suivre.

Elections cantonales-régionales 2015, avec un nouveau découpage territorial, sujet intéressant mais personne ne se sent de porter un évènement autour de ce thème.

Evènements « Charlie »: l'idée serait de proposer une soirée sur ce thème ainsi que ceux du racisme, terrorisme, intégrisme, un débat de préparation est prévu le jeudi 12 février à Pailharès, à 20h salle Billon.

Françoise Thé reste trésorière et Camille Bordes est nommée responsable après le départ de Catherine Souzy.

Bien à vous, cordialement...
 
JOD
17 Janvier 2015, 20:46
Je pense sincèrement que si ce qui est arrivé , cet évènement tragique de Charlie, ne débouche pas sur une volonté profonde de réfléchir et nous interroger collectivement , alors c'est absolument , entièrement décourageant .
L'AG du collectif a prévue une telle réflexion . Je copie colle ci dessous un article à ce sujet pris sur le blog de Paul Jorion . Il est aussi sur le blog d'essai http://lafermegrandosardeche.u...ge-1/#comment-2




Les massacres des 7-9 janvier dernier ont suscité de très nombreuses réactions. Hélas les lectures que l’on a pu en faire mettent mal à l’aise. Entre unanimisme et manichéisme, il est rare de trouver l’expression d’une attitude intellectuellement pertinente. Pourtant il s’agissait là de traiter des sujets essentiels pour notre vie collective. Examinons quelques sujets abordés dans les débats.

Liberté :

La liberté est un des fondements de notre république. Elle est intangible, non négociable. Mais, elle n’autorise pas à faire n’importe quoi, auquel cas vivre ensemble devient impossible. « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui » (Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789). Alors, même si nous en défendons le droit, est-il sensé, dans le monde tel qu’il est aujourd’hui, de heurter les croyances intimes de millions de personnes au nom d’une salubre rigolade ?



Religions :

Les religions ont joué un rôle civilisationnel dans l’histoire de l’humanité, donnant aux humains une morale, des règles de vie, parfois de l’espérance. Mais, elles ont suscité le fanatisme, les massacres au nom de Dieu (de tous les dieux), les guerres de religions, l’inquisition, l’antisémitisme, le djihadisme, etc. Chacun doit pouvoir pratiquer le culte de son choix librement. Mais il est intolérable que des religions imposent leurs lois à ceux qui n’en veulent pas.

Djihadistes français :

Les frères Kouachi, Amedy Coulibaly, Merah, Fofana, ont agi comme des barbares. Mais, il s’agit de citoyens français, nés dans notre pays, passés par l’école de la République. Peut-on se contenter de les considérer comme des « accidents de l’histoire » ? Ne devrions-nous pas essayer de tirer toutes les leçons de ce fait indiscutable : ils ont été produits par notre société.

Manifestation du 11 janvier :

Un magnifique réflexe a poussé des millions de personnes à défiler le 11 janvier. Mais, s’y sont montrés certains des pires ennemis de la liberté d’expression. La liste en est connue, inutile de la citer ; mentionnons quand même le représentant officiel de l’Arabie Saoudite, pays qui vient de condamner à mille coups de fouet et dix ans de prison un blogueur qui a eu l’audace de souhaiter seulement que soit adouci le poids de l’obscurantisme religieux dans son pays.

Politiques :

Les politiques de tous bords se sont précipités à la quasi-unanimité pour condamner ce qui venait de se passer et manifester leur solidarité avec un journal qui se moquait copieusement d’eux (à juste titre). Mais, ils n’ont rien fait de sérieux depuis des décennies pour éviter les misères économiques, sociales, culturelles voire existentielles, ou les traiter à la racine. Ne questionnons pas leur capacité à comprendre la complexité des problèmes ; constatons seulement qu’il est tellement plus facile et efficace de se faire élire sur des discours et des idées simplistes…

Ces rappels basiques sur quelques mots-clés permettent d’illustrer en quoi la réalité est tissée de contradictions. Cela s’appelle la complexité et conduit à ce qu’aucun point de vue réducteur ne saurait rendre compte de la situation.

Alors, suis-je ou ne suis-je pas « Charlie » ? Faux dilemme, tant il est vrai que ce qui précède révèle une profondeur de la question conduisant simultanément, indissociablement, à être ET ne pas être Charlie.

Dernière interrogation que l’on trouve de façon récurrente : et maintenant que faire ? Refuser le simplisme des différentes formes de prêt-à-penser. Les idées sont les seules armes dont nous disposons. Elles peuvent être des armes de construction massive. Discutons-les, affinons-les, diffusons-les, sans aucune certitude définitive mais opiniâtrement, encore et encore. Ainsi, peut-être, parviendrons-nous à obtenir un monde vivable. Pour une fois c’est vrai : « Il n’y a pas d’alternative ».
 
JOD
17 Janvier 2015, 8:40
Bonjour , je vois qu'il y a eu un lourd travail pour préparer ce forum que je ne connaissais pas ; quand l'autre soir à l'Ag on a parlé du forum pour mieux communiquer , je suis venu sur le forum ; tout de suite j'ai vu un grand nombre de cases qui ont l'avantage du classement mais l'inconvénient de cloisonner et figer les choses , ainsi beaucoup de cases ne sont plus vraiment d'actualité .

J'ai tout de suite préféré le blog qui me semble plus simple , plus vivant , plus rapide . Je ne souhaite pas que cela soit pris comme un mépris du travail qui a été réalisé pour construire cet outil . Il se peut que je me trompe par méconnaissance , n'ayant pas encore utilisé le forum . Je poste donc ce sujet Forum ou blog ? et sur le forum et sur le blog essai que je vous ai envoyé .

Ce qui compte c'est :quel est l'outil qui va nous permettre de communiquer le plus simplement et le mieux possible ,en interne mais aussi avec l'extérieur .